SOCÉ DIONNE DIOP, DG DE L’ACBEP : « 2018 sera l’année des inaugurations pour Macky Sall »

0
95

Fortes annonces du président de la République, lors de son message à la nation, le 31 décembre dernier. Une tendance confirmée par la responsable de l’Agence des Constructions des Bâtiments et Edifices Publics (ACBEP).

Portrait de Socé Diop DIONE - Directrice de l'Agence de construction des bâtiments et des édifices publics (ACBEP) © Malick MBOW
Portrait de Socé Diop DIONE – Directrice de l’Agence de construction des bâtiments et des édifices publics (ACBEP) © Malick MBOW

Madame Socé Diop Dionne, qui a rencontré la presse régionale à Koungheul après le discours de Nouvel An du chef de l’Etat, a soutenu que 2018 sera « l’année des inaugurations pour le président Macky Sall ».

Les réalisations d’infrastructures notées durant l’année 2017 iront en s’accélérant, si on en croit le ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, qui pilote les grands chantiers de l’Etat, annonce des inaugurations massives d’infrastructures nouvelles ou rénovées au cours de l’année 2018.

C’est ce qui ressort des déclarations de la patronne de l’Agence des Constructions de Bâtiments et d’Edifices Publics (ACBEP). Mme Socé Dionne Diop, qui donnait un point de presse au lendemain de l’intervention radiodiffusée du président Macky Sall au seuil du nouvel an, a confirmé cette tendance à la réalisation d’ouvrages sur l’ensemble du territoire, notamment dans le secteur de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, pourrait être un des grands bénéficiaires de ces investissements stratégiques « Dans le seul secteur de l’Enseignement supérieur, pas moins de 29 projets de construction ou d’ouvrages dont des amphithéâtres à l’université Gaston Berger, à celle de Thiès, des Espaces Numériques Ouverts (ENO), une piscine olympique et un stade multifonctionnel à Saint-Louis, seront terminés et livrés en 2018  », a informé la native du Bambouck  dont l’agence assure la maîtrise d’ouvrage déléguée des grandes chantiers de génie civil de l’Etat. Des  projets qui ont bénéficié d’un crédit de 34 milliards de la Banque Mondiale (BM) en plus de la contrepartie du gouvernement du Sénégal.

Autre révélation de taille de la directrice de l’ACBEP sur les projets à l’abandon durant le magistère libéral : « près  de 100 projets d’infrastructures étaient abandonnés faute de crédits en 2012 et qui sont remis en selle sous le régime de Macky Sall ».  «  C’est le cas de l’hôtel du Rail et du Palais des Congrès dans la ville de Thiès.

Pour le département de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, les centres de Kaolack et d’Agnam ainsi que le lycée technique de Fatick seront bientôt réceptionnés.

Pour le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan ce sont les Centres de services fiscaux (Csf) de Thiès et de Pikine qui seront livrés sous peu. Une dynamique de réalisations qui fera dire à cet ingénieure polytechnicienne que « 2018 sera l’année des inaugurations pour le président Macky Sall à travers les chantiers de construction ou de réhabilitation du département piloté par le ministre Diène Farba Sarr  » . Interpellée sur le retard enregistré dans les travaux de l’Université du Sine Saloum, elle s’est dite prête à apporter l’expertise et le savoir faire de son agence à la direction du ministère de l’Enseignement supérieur qui assure la maîtrise d’ouvrage de cet important chantier de l’Etat du Sénégal et qui suscite un grand espoir chez les populations des régions centrales du pays.

source : Le Soleil

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here