Projet de traitement et d’adduction d’eau potable de Keur Momar Sar : Eiffage décroche le contrat de 22 milliards de FCfa

0
201
Portrait de Gérard SENAC - PDG d'Eiffage © Malick MBOW
Portrait de Gérard SENAC – PDG d’Eiffage © Malick MBOW

Selon une information publiée hier par le site Boursorama, spécialisé dans le traitement de l’information financière, la branche Génie Civil de Eiffage a gagné le marché pour la réalisation du projet de traitement et d’adduction d’eau potable de Keur Momar Sarr (KMS 3). Cela, pour un montant de 22 milliards F CFA, soit une contre valeur de  34 millions d’euros. Les travaux vont concerner l’installation de 38 kilomètres de tuyaux en fonte ductile de 1.500 mm de diamètre qui seront connectés à la future station de traitement.

Les travaux, dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par la Société Nationale des Eaux du Sénégal (Sones), seront réalisés en l’espace de 24 mois.

Pour mémoire, ce contrat s’inscrit dans un projet global d’extension de la capacité d’adduction d’eau potable de la ville de Dakar à partir du lac de Guiers, qui prévoit la construction d’une usine de traitement et de pompage d’eau potable d’une capacité de 200.000 mètres cubes par jour (lot 1) pour une mise en service en 2020, la création d’une troisième conduite d’adduction d’eau, dimensionnée pour 200.000 mètres cubes par jour reliant Keur Momar Sarr aux réservoirs de stockage de Thiès et Sébikotane puis de Dakar, ainsi que le renforcement et l’extension des réseaux de distribution.

source : Dakar Actu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here