Emissaire de Cambérène : 40 milliards de FCfa seront engagés

0
113

L’émissaire de Cambérène est revenu au cours des échanges entre le représentant du khalife général des Layènes, Serigne Moussa Laye, et le directeur général de l’Onas, Lansana Gagny Sakho.

Lansana Gagny SAKHO - Directeur général de l'ONAS
Lansana Gagny SAKHO – Directeur général de l’ONAS

Il fera bientôt l’objet d’une délocalisation, selon ce dernier qui était hier à Yoff. « Nous travaillons là-dessus. Nous sommes actuellement en train de procéder à l’évaluation des offres », a-t-il déclaré.

Conformément aux instructions du Chef de l’Etat, il a indiqué que la délocalisation de l’émissaire de Cambérène sera effective. Le coût de ce projet, qui entre dans le cadre de la modernisation des cités religieuses, est estimé à 40 milliards de FCfa, a précisé M. Sakho.

A l’en croire, le démarrage des travaux de ladite délocalisation est prévu pour bientôt. Pour le Dg de l’Onas, il ne s’agit pas seulement de délocaliser l’émissaire de Cambérène mais également de mettre un système d’évacuation tout à l’égout dans la ville.

Par ailleurs, le maire de Yoff a magnifié le fait que Cambérène fasse partie des 10 grandes villes du pays dont le réseau d’assainissement sera totalement repris. Il s’agit là, a dit Abdoulaye Diouf Sarr, d’une « marque de considération et d’estime » de la part du Chef de l’Etat et de son Gouvernement.

Le secrétaire général du Groupement central des Layènes a, de son côté, salué cette initiative de l’Etat. Selon Babacar Fall, la taille de l’émissaire pose énormément problème ; ce qui fait qu’il y a un reflux des eaux usées, d’où cette odeur nauséabonde à Cambérène.

source : Le Soleil

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here