Cité Soleil et environs : Les travaux d’assainissement livrés en juillet prochain

0
148

L’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) va bientôt réceptionner les ouvrages d’assainissement de la Cité Soleil et environs. En visite sur les lieux, le 22 février 2018, son directeur général, Lansana Gagny Sakho, s’est dit satisfait du niveau d’exécution des travaux.

Cité Soleil et environs : Les travaux d’assainissement livrés en juillet prochain
Cité Soleil et environs : Les travaux d’assainissement livrés en juillet prochain

Il fera davantage beau vivre à la Cité Soleil et environs. Les travaux d’assainissement des eaux usées et pluviales de ces quartiers, initiés par l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), avancent à un rythme soutenu. Dans le passé, ces quartiers étaient confrontés à des problèmes d’inondations à cause principalement de l’absence de réseaux d’assainissement d’eaux usées mais aussi d’une nappe affleurante (à faible profondeur). L’Etat a décidé, avec ses partenaires techniques et financiers, de régler ce problème dans le cadre du Programme de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (Progep) grâce à l’appui de la Banque mondiale. Aujourd’hui, avec ce projet d’assainissement de l’Onas, il s’agit de la réalisation de 18 km de réseau de collecte et d’évacuation des eaux usées, d’une station de pompage et une conduite de refoulement de 1.600 ml, de 2.002 branchements domiciliaires, de 5.138 ml de dalot de drainage des eaux pluviales et de 11 km de réseau de voirie en pavés autobloquants.

Initialement arrêté à 7 milliards de FCfa, le financement a été revu à la hausse pour atteindre 10 milliards de FCfa.

Un taux d’éxécution de 60%
En visite sur les lieux pour voir l’état d’avancement des travaux, le directeur général de l’Onas, Lansana Gagny Sakho, a indiqué qu’un avenant de 3 milliards de FCfa a été trouvé pour prendre en charge les besoins des populations. « Le niveau d’exécution est très satisfaisant ; il est à plus de 60 % », a-t-il déclaré, tout en précisant que les travaux seront achevés d’ici à cinq mois. « Les problèmes d’inondations et d’eaux usées à Dalifort et des problèmes de santé publique seront un mauvais souvenir pour les populations grâce à ce premier projet d’assainissement d’eaux usées », s’est félicité M. Sakho, annonçant la réception des ouvrages pour juillet prochain.

Pour lui, la réalisation de ces ouvrages traduit la vision de l’Onas mais également celle du Président de la République pour l’amélioration des conditions de vie des Sénégalais. « Nous sommes en train de réaliser de pareilles infrastructures un peu partout à travers le pays », a-t-il fait savoir.

Le maire de Dalifort-Foirail, Idrissa Diallo, a magnifié l’avènement du projet. « Il nous fallait nécessairement, pour des raisons de commodité, de santé et de cadre de vie, un projet d’assainissement des eaux usées et pluviales comme celui-ci », a-t-il apprécié. « Si plus de 95 % de la surface communale est à l’égout, nous serons très soulagés », a soutenu M. Diallo.

Sur l’entretien et le suivi du projet, le maire a rassuré. Il a indiqué que des actions ont été déjà initiées avec Enda Ecopop et l’Adm. Elles consistent à mettre en place des comités de gestion des ouvrages d’assainissement. Ce faisant, Idrissa Diallo a lancé un appel à l’Onas pour le renforcement des capacités de ces comités.

Le secrétaire général de l’Association communale des délégués de quartiers de Dalifort-Foirail, Mame Cor Fall, s’est dit très heureux de la réalisation de ces réseaux d’assainissement, rendant au passage hommage aux autorités. « Notre commune a, aujourd’hui, changé de visage. « Dans le passé, s’est-il rappelé, personne ne pensait y mettre les pieds à pareil moment de l’année (janvier-février) du fait des inondations ».

Souleymane Diam SY – Le Soleil

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here