Assainissement – 800 millions investis en quatre ans aux Parcelles assainies

0
79

Les problèmes d’assainissement que rencontrent les populations des Parcelles Assainies préoccupent le Gouvernement et les autorités locales.

Lansana Gagny SAKHO - Directeur de l'ONAS
Lansana Gagny SAKHO – Directeur de l’ONAS

En quête de solutions idoines et durables, la commune de ladite localité et la Direction générale de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) ont mis en place un agenda de travail, clôturé par un forum sur « la problématique de l’assainissement dans la commune des Parcelles assainies ».

À l’occasion de la rencontre qui s’est tenue ce mercredi 7 mars 2018, à la mairie des Parcelles assainies, Lansana Gagny Sakho, Directeur général de l’Onas, a d’abord visité les stations de pompage des mosquées des unités 24 et 25, en compagnie du maire Moussa Sy. Avant de démarrer les travaux dudit forum qui ont regroupé le Directeur général de l’Onas, le maire de la commune, les délégués de quartier, les notables, les « Badianous Ngokh », la commission urbanisme et assainissement, et autres. Ces acteurs ont, tour à tour, passé en revue l’ensemble des problèmes d’assainissement auxquels sont confrontées les populations de la localité.

Selon le maire Moussa Sy, l’Etat a beaucoup fait pour soulager les souffrances des populations de sa commune. « Je pense que c’est important de souligner les efforts importants et inlassables que le Gouvernement, à travers l’Onas, a réalisés aux Parcelles assainies, de 2014 à aujourd’hui. Avant même 2014, il y a eu d’abord le premier financement de la Bad en 2008 avec la réhabilitation des 5 stations d’épuration au niveau de 5 quartiers des Parcelles mais aussi, leur autonomisation en termes d’électricité et d’énergie. Aujourd’hui, entre 2014 et 2017, c’est presque 800 millions qui ont été injectés dans les Parcelles assainies ». Un fait que les populations ont magnifié et salué à sa juste valeur, devant le patron de l’Onas.

Et pour une meilleure gestion de l’ensemble de ces ouvrages d’assainissement, l’édile des Parcelles assainies, en collaboration avec l’Onas, a décidé d’installer, dans les mois à venir, des comités de veille et de suivi dans tous les quartiers de la localité.

Par ailleurs, Moussa Sy a remercié le Directeur général de l’Onas et toute son équipe pour la disponibilité dont ils ont fait montre. Avant d’inviter les populations de sa commune à « adopter un comportement civique et responsable » notamment en vers des ouvrages d’assainissement.

Concernant la question des points bas au niveau de certains quartiers des Parcelles assainies que des populations ont soulevée durant la rencontre, Lansana Gagny Sakho a fait savoir que l’Onas va réaliser des stations de relevage. Le projet dont les études sont en cours permettra de déterminer les zones prioritaires. « Nous allons travailler sur la durée pour arriver à régler tous les problèmes, en fonction des moyens dont nous disposons », a-t-il promis.

source : Seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here